Aller au contenu - Aller au menu principal - Aller à la recherche

Carte des enjeux

La carte des enjeux de paysage des Yvelines

publié le 20 janvier 2017

La carte des enjeux de paysage des Yvelines est téléchargeable ci-dessous :

"« Le paysage renforce l'identité du département, qui est issu d’un démembrement du département de Seine-et-Oise. Or, c'est un département extraordinaire qui a une véritable identité ; il y a un véritable attachement des Yvelinois à leur département. Comme c'est une création ex-nihilo, en quelque sorte, c'était loin d'être évident. Et cela parce que nous avons 80% d'espaces naturels, parce qu'il y a un véritable enjeu en termes de développement, de préservation des paysages qui sont bien identifiés par les Yvelinois »."

Alain SCHMITZ
IMG/jpg/yv-10-049.jpg
© 2014 Agence B. Folléa - C. Gautier paysagistes urbanistes / DRIEE-IF / Conseil Général des Yvelines

Une revendication paysagère relative au projet de métro automatique du Grand Paris sur le plateau de Saclay (photo 2013). Les questions de paysage sont au cœur des enjeux du développement durable, touchant à la fois aux dimensions sociales, économiques et environnementales du territoire

Cette troisième partie de l’Atlas propose un regard critique sur les paysages des Yvelines. Elle s’organise en trois grands chapitres :

1/ Un point d’arrêt est fait sur les principales valeurs paysagères du département : au-delà du foisonnement des paysages, présenté, expliqué et décrit dans les deux premières parties de l’Atlas, qu’est-ce qui fait la valeur du cadre de vie Yvelinois ?
Qu’est-ce qui constitue fondamentalement l’identité paysagère du département ?
Par quoi peut-on la re-connaître et partager cette reconnaissance ?
Dans le présent Atlas, huit valeurs paysagères sont mises en exergue. Elles ont non seulement vocation à être préservées, mais aussi pérennisées et développées à travers les décisions et actions quotidiennes de l’aménagement. Ce sont des sources d’inspiration pour agir de façon "juste" dans le territoire, dans le souci de renforcer l’identité des Yvelines par ses paysages : des valeurs … pour valoriser !

2/ Cette étape est indispensable pour aborder dans un deuxième chapitre les enjeux, sous une approche thématique. Cinq thèmes sont abordés :

  • Les paysages habités
  • Les paysages des activités
  • Les paysages des mobilités
  • Les paysages agricoles
  • Les paysages ’naturels’ et culturels
  • Les coteaux
  • La Seine
  • Les forêts
  • Les vallées et vallons
  • Les grands espaces de loisirs (golfs, parcs, bases de loisirs et nautiques, centres équestres, ...)

Les points forts et les points faibles, les opportunités et les risques, sont illustrés pour chacun, à partir de situations prises sur le terrain.

Pour chaque chapitre, une synthèse des enjeux permet de faire l’articulation entre le diagnostic et les actions. Elle distingue trois niveaux :
- les enjeux de protection/préservation (pour les sites et paysages de qualité)
- les enjeux de valorisation/création (pour les sites et paysages de qualité intermédiaire)
- les enjeux de réhabilitation/requalification (pour les sites et paysages problématiques).

3/ Dans un troisième chapitre, l’approche thématique est complétée par une approche spatiale sous forme de cartographies commentées, repérant et classifiant les enjeux.

Au final, la carte des enjeux départementaux permet de spatialiser les enjeux thématiques identifiés et illustrés précédemment : sa légende est construite de façon analogue au texte, avec les cinq entrées thématiques et pour chacune les trois niveaux d’enjeux.

L’ensemble prend en compte les documents d’échelle régionale, notamment le SDRIF (Schéma directeur régional de l’Ile-de-France) et le SRCE (Schéma régionale de cohérence écologique), le cas échéant en proposant des précisions.