Aller au contenu - Aller au menu principal - Aller à la recherche

L’eau des jardins

publié le 8 janvier 2015
IMG/jpg/yv-13-010.jpg
© 2014 Agence B. Folléa - C. Gautier paysagistes urbanistes / DRIEE-IF / Conseil Général des Yvelines

Les eaux des jardins du château de Versailles, vues depuis la Galerie des Glaces.

IMG/jpg/yv-8-054.jpg

Les eaux du château de Rambouillet. Dessin en perspective aérienne.

Versailles n’a pas été le seul château à magnifier la présence de l’eau dans ses jardins. Beaucoup de jardins des Yvelines ont mis en scène cette prodigalité naturelle. On peut citer par exemple :

  • les perspectives en canaux ou pièces d’eau des parcs de Marly (Mansart et Le Nôtre 1679-1709), de Rambouillet, de Pontchartrain (intervention de Le Nôtre), de Plaisir, de Voisins (Achille et Henri Duchêne 1878), de la mairie de Carrières-sur-Seine,
  • les pièces d’eau du Parc Balbi (Chalgrin, pour le Comte de Provence, 1787), du parc de Groussay (à Montfort-l’Amaury, 1950),
  • les sources fontaines aux Vaux de Cernay, au vallon Saint-Marc, aux Célestins (Limay),
  • le nymphée de Chatou,
  • les cascades du château de Châteaufort, les cascatelles du parc de Rosay (vallée de la Vaucouleurs), etc.