Aller au contenu - Aller au menu principal - Aller à la recherche

Une eau structurante pour les paysages Yvelinois

publié le 8 janvier 2015 (modifié le 20 janvier 2017)

Les paysages des Yvelines sont largement déterminés par l’eau, dans des dispositions contrastées entre la moitié nord et la moitié sud du département :

  • une eau bien présente dans le paysage au nord avec la Seine, large, navigable et accueillante, à laquelle s’ajoute l’Oise en rive droite, également navigable et reliant les Yvelines et la région au réseau fluvial nord-Europe ;
  • une eau non moins structurante mais plus discrète au sud avec les plateaux humides de l’Yveline et du Hurepoix, formant le château d’eau naturel pour l’ensemble de l’ouest parisien, et où les eaux prennent la forme de mares et d’étangs, de sources et de petites rivières creusant les vallées.

L’eau est plus abondante encore dans le sous-sol, au point que 82% des habitants des Yvelines sont aujourd’hui alimentés en eau potable par les nappes souterraines, ce qui suppose la protection de vastes champs de captages en surface. Dans ces dispositions, l’eau explique largement la répartition des habitations et des activités dans le département.

IMG/jpg/yv-fdt-3-reseau-eau-versailles-seine.jpg
© 2014 Agence B. Folléa - C. Gautier paysagistes urbanistes / DRIEE-IF / Conseil Général des Yvelines

L’extraordinaire réseau d’alimentation en eau des jardins de Versailles, qui court à travers le sud du département

IMG/jpg/yv-fdt-3-pers-fontaines-versailles.jpg

Vue cavalière du bosquet des trois fontaines (source : Archives départementales des Yvelines, collection Malleray)

Elle a été magnifiée au cours de son histoire par les jardins des multiples châteaux, sous forme de plans d’eau, bassins, étangs, miroirs, cascades, fontaines de toutes sortes : jusqu’à la démesure grandiose de Versailles, dont le fonctionnement des jeux d’eaux a nécessité des dispositions d’aménagement du territoire gigantesques qui composent aujourd’hui un patrimoine historique et culturel remarquable, unique en France.